• Je veux faire MES yaourts... sans yaourtière !!

    Acheter les yaourts du commerce, c'est facile. Les faire soi-même, c'est marrant (et meilleur). Mais quels intérêts de faire ses yaourts soi-même ?

    1. C'est écolo
    2. C'est moins cher
    3. C'est meilleur
    4. On contrôle tous les ingrédients (ou presque)

     

    1. C'est écolo

    Yaourts du commerce Yaourts fait maison
    Transport 0 : le lait dans l'usine ---

    Energie considérable pour fabriquer les yaourts, intégrer les conservateurs, additifs, gélifiants, édulcorants, épaississants, etc.

    ---
    Plastique du pot Pot en verre réutilisable à l'infini
    Papier encré et collé autour du pot Pas de papier encré et collé
    Sur-emballage en carton encré et collé Pas de sur-emballage
    Transport 1 : chez le grossiste Transport 1 : lait et yaourt (ferments lactiques) chez le grossiste
    Transport 2 : chez le distributeur Transport 2 : lait et yaourt (ferments lactiques) chez le distributeur
    Transport 3 : chez vous Transport 3 : chez vous

    Pour un peu que vous alliez chercher votre lait à la ferme, en marchant, et qu'il vous reste un yaourt du commerce dans le frigo (Bio c'est mieux), vous pouvez supprimer les transports 1 et 2 de la colonne "Yaourts fait maison".

     

        2.  C'est moins cher

    Sur ce site, une nutritionniste à fait les comptes. Finalement, le yaourt maison coûte moins cher, ce qui, au regard du tableau ci-dessus s'explique très bien : moins de manutention au préalable signifie moins de main d'œuvre, d'énergie, d'équipements, de structures de stockage, et donc moins de frais à répercuter sur les prix. Sans compter les marges de bénéfice de chaque protagoniste.

     

       3.  C'est meilleur

    Il faut quand même s'avouer une chose : le goût d'un yaourt maison est inégalable. Doux, onctueux, fait selon vos goûts personnels. Il ne peut pas y avoir meilleur. Le tester, c'est l'adopter !

     

        4.  On contrôle tous les ingrédients (ou presque)

    L'avantage quand on fait soi-même, c'est que l'on peut choisir ce que l'on met, ou pas, dans la recette.

    Certains yaourts du commerce contiennent des conservateurs (paraben ?), des épaississants, de la gélatine (de porc), des édulcorants, des additifs, des arômes pas toujours naturels, de la poudre de lait, etc.

    Les yaourts fait maison, on y met du lait entier, un yaourt ou des ferments lactiques (disponibles en pharmacie), du sucre, du chocolat, du café soluble, des fruits, du sirop, bref tout ce qui vous inspire pour faire de délicieux yaourts aromatisés.

    Certains aiment rajouter de la poudre de lait. Parait-il que cela donne un goût au yaoûrt et lui fait gagner en fermeté. Pour ma part, si je fais mes yaourts c'est pas pour y mettre les mêmes choses que les industriels. 

     

    Enfin bref, venons en aux faits... Dernièrement, je me promenais dans le rayon électroménager de mon supermarché (imaginez mon périple...), quand je vis le prix d'une yaourtière... 100€ ! A ce prix là, vous les savourez vos yaourts !!

    Or donc, j'ai décidé de me prendre par la main (si si, ça arrive) et de chercher comment faire des yaourts sans la fameuse yaourtière hors de prix... il ne m'a pas fallut longtemps pour avoir la réponse, et je vous transmets donc le fruit de mes recherches.

     

    Figurez-vous que vous pouvez les faire grâce à... un plat ! mais également un four ou une cocotte minute.

    • Préparation de base pour faire sans yaourtière

    Faîtes bouillir du lait, rajoutez vos ferments lactiques (yaourt du commerce), puis versez dans vos contenants. Attention à ne pas cuire les ferments, cela les détruirait. 

    Retrouvez tous les détails de la recette ici ! 

     

    • A la cocotte minute

    Le principe de la cocotte minute est de créer un environnement humide et chaud. Bref, la forêt amazonienne serait parfaite pour faire un yaourt géant.

    En gros, mettez un fond d'eau dans la marmite et portez la à 45°. Placez vos pots dans le récipient et fermez en le couvercle pendant environ 5 heures, le tout dans une pièce chaude.

    Retrouver les détails de cette méthode, ainsi que d'autres sur ce site !

     

    • Au plat

    Cette méthode est réservée aux périodes estivales. En effet, c'est grâce à la chaleur du soleil que vos yaourts prendront. Tadaaaaaaa !!! (bon je n'ai pas testé, mais pourquoi pas essayer ? En plus, il commence à faire chaud...)

    Vous mettez donc un fond d'eau chaude (45°), puis vous ajoutez les pots pleins, et enfin vous fermez le plat avec un couvercle. En 4 heures, les yaourts sont fermes.

    Retrouver les détails de cette méthode ici et là pour la version originale !

     

    Alors, bon je vous l'avoue, je n'ai testé aucune de ces méthodes ! Mais cela ne tardera pas !!!

    Alors je vous donne rendez-vous dans la section "J'ai Testé..." pour la suite des aventures !!

     

    Vous en avez marre de faire le guet à l'affut d'un nouvel article ? Inscrivez-vous à la Newsletter, et restez informés des dernières parutions !

     

    <<Aroma Nature                                     Retour à la rubrique                                     


  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Juin 2014 à 16:34

    Les faire soi-même ! hum ! avec la yaourtière de maman, chez maman, c'est qui le :

                                               " les faire soi-même "..... yes

     

    Et en plus tu vas pouvoir y ajouter de la confiture de fraises DU JARDIN sans                           aucun traitements...  wink2

                                                    

    2
    Mardi 10 Juin 2014 à 22:12

    Après tout ça, que demande le peuple ? winktongue

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :